l’immatriculation des bateaux

Sallouha, Mariem, Haj Amor ou encore Cap Serrat ou Beni Hassen. On appelait souvent les bateaux par les noms des personnes proches et chers, ou des endroits symboliques. Mais, même si ces appellations font l’affaire pour désigner les barques et les bateaux, ceci reste non suffisant de point de vue administratif et juridique, du moment que plusieurs bateaux peuvent avoir le même nom. Pour cela, et avant de baptiser un bateau, il faut lui attribuer un numéro d’immatriculation par les services de la marine marchande.

Le numéro d’immatriculation des bateaux se compose de deux lettres et d’un chiffre. ce dernier est simplement un numéro d’ordre, reste à comprendre la signification des lettres. En effet, il s’agit tout simplement du port où ce bateau à été enregistré pour la première fois, et voici la liste.
TB: Tabarka
BI: Bizerte
TG: Tunis-la Goulette
NA: Nabeul
SO: Sousse
MO: Monastir
MA: Mahdia
SF: Sfax
GA: Gabes
HS: Houmet-Souk
Certains bateaux portent le préfixe GN, il ne s’agit pas d’un port d’attache, mais des unités de la garde nationale.

Laisser un commentaire